A lui seul, le champ de glace patagonique Sud, dont l’étendue est la plus grande au monde après celle de l’Antarctique mérite le voyage. Il compte au moins 47 glaciers majeurs dont les principaux sont le Marconi, l’Upsala, l’Agassiz, le Moreno, l’Onelli et le Spegazzini. Par ailleurs, il comprend également plus de 200 glaciers d’importance moindre.
Nous allons en bus à Puerto Bandera à 47 km d' El Calafate. La route n°11 longe le lac Argentino.
Le Lago Argentino est le plus grand et le plus austral des grands lacs de Patagonie argentine. Son niveau se trouve à 187 mètres d'altitude. Il couvre une superficie de 1 466 km2  et a une profondeur moyenne de 150 m, atteignant les 500 m en certains endroits. Son volume d'eau atteint 219,9 milliards de m3. Son bassin s'étend sur 15 500 km2 et comprend celui du lac Viedma.
Puerto Bandera, le tour des glaciers commence ici vers 9h30.
Coût de la journée $295 Pesos argentin soit environ 55 Euros / personne ( repas non compris)
P1410495
Les catamarans sont très confortables, les meilleures places ne sont pas forcément devant, car avec la vitesse ( 30km/h), les vitres avant sont souvent recouvertes d'eau.
Premier rendez-vous avec les icebergs
Le lac Argentino est renommé pour les glaciers impressionnants plongeant directement dans ses eaux, tel le glacier Perito Moreno et le glacier Upsala.
P1410510
La Punta Avellaneda et Boca del Diablo (le passage le plus étroit du lac) d’une largeur de 800 mètres.
Photo prise sur l'écran relié au GPS du catamaran.
Tout comme son jumeau le lac Viedma, il est orienté d'ouest en est, et est alimenté surtout à l'ouest par les précipitations abondantes de la Cordillère des Andes, au sein de laquelle il se trouve, précipitations qui forment sous ces latitudes de très puissants glaciers. Son bassin de drainage est situé entièrement en territoire argentin.
Il reçoit près de son extrémité orientale l'émissaire du lac Viedma, le río La Leona. Puis il déverse ses eaux dans son propre émissaire, le fleuve Santa Cruz dont il constitue donc l'origine.
Un iceberg est un bloc de glace d'eau douce, ils se détachent du front des glaciers.
Le terme provient de l'anglais, où il a été emprunté du néerlandais ijsberg, littéralement « montagne de glace », de ijs « glace » + berg « montagne »
Depuis plusieurs années, le canal d'accès au glacier Upsala est obstrué par les icebergs.
Ce glacier est le plus grand de la région avec 1600 Km2. mesure 60 Km de long et entre 14 et 20 km de large ! Sa profondeur est de 300m en certains endroits.
D'innombrables icebergs parsèment le bras nord du lac, à l'approche du glacier. Nombreux sont ceux qui dépassent en taille notre bateau.
Nous n'rons donc pas jusqu'au pied du glacier Upsala après le repas dans le bateau au milieux des icebergs ( panier pique-nique ) nous continuons notre route.
Le glacier Onelli, moins connu que le Perito Moreno, finit sa course dans la baie du même nom, séparé du Lago Argentino par une bande de terre.
Il ressemble au glacier des Bossons dans la vallée de Chamonix.
Le bateau entre ensuite dans le canal de Spegazzini, s'avançant entre les montagnes, croisant quelques icebergs à la dérive jusqu'à s'arrêter face au glacier Spegazzini.
Il est majestueux, immense, dansant sur les montagnes, enveloppant de glace tous les paysages qu'il croise jusqu'à se perdre dans la mer en nous offrant une façade infranchissable.
Même s’ils apparaissent immobiles, ces glaciers se trouvent être en mouvement constant, créant un spectacle permanent. De temps en temps, des blocs de glace se détachent de la façade glaciaire et tombent avec fracas dans les eaux laiteuses du lac.
P1410565
Le glacier Spegazzini, un colosse dont les murs de 80 à 135 mètres de haut, est réellement très impressionnants.
P1410573
P1410576
P1410581
P1410592_1
P1410593_2
P1410593_1
Iceberg à la dérive. Nous en croisons des dizaines, lesquels, avec un peu d'imagination, prennent les formes les plus extravagantes. Chacun à un style bien particulier, une nuance qui va du translucide au bleu.
Le glacier Spegazzini est uniquement accessible par bateau.
On peut voir sur la partie gauche du glacier un bateau (voir photo suivante ), ce qui permet d'imaginer l'immense taille de ce glacier.
P1410601_2
Nous reprenons la navigation sur le bras Nord pour rejoindre le Canal de los Témpanos, à destination du célèbre glacier Perito Moreno
P1410619
P1410621
P1410622
Ce lac est d'un bleu laiteux inoubliable, attirant comme un aimant. Ce sont les sédiments arrachés à la pierre par les glaciers qui donnent cette couleur si particulière à l'eau.
P1410627
P1410642
Le Perito Moreno sera rejoint vers 15h et nous parcourrons les 2,5km de sa face Nord. Ses murs d’une hauteur de 60 mètres de hauteur nous laisserons surpris par le tonnerre des morceaux de glace se détachant du géant et plongeant dans le lac Argentin.
Au pied de la falaise de glace, le bateau semble minuscule.
P1410650_1
Glacier tout en hauteur dont nous nous approchons à une centaine de mètres seulement, scruttant ses nuances, les reflets de quelques rayons du soleil sur la glace, nous laissant envahir par les émotions qui nous submergent.
Le glacier à frotté la roche dans sa descente. Il en porte des morceaux colorés qui salissent sa robe bleutée.
Le glacier Perito Moreno est l'un des trois seuls glaciers de Patagonie qui n'est pas en régression. Le front du glacier fait approximativement 5 000 m de long, la hauteur de glace est de 170 m, dont 74 m sont émergés. Il avance d'environ deux mètres par jour (700 m par an). À certains endroits son épaisseur atteint 700 m.
P1410667_1
P1410670
D'énormes pans du mur de glace se détachent régulièrement, tombent dans l'eau et dérivent le long du Canal de los Témpanos vers le Lago Argentino. Ces icebergs, "tempanos" en espagnol, ont donné son nom au canal.
La glace est bleue, car elle provient du fond du glacier et a été fortement compressée.
Souvenir "morceau du Perito Moreno" que nous garderons longtemps ( dans notre mémoire ! )
Le bateau repart vers le port, quelle journée, on en a pris plein les yeux, et on se dit qu'entre l'excursion d'hier ( voir le circuit "Le Perito Moreno" ) et celle d'aujourd'hui, on aura vraiment vu le meilleur de ce qu'offre le sud de la Patagonie argentine...
Aux alentours de 17h, le navire rejoindra Punta Bandera, terminus de cette croisière exceptionnelle.
Informations reprises en partie sur Wikipédia.
Autres présentations: Argentine, Chine, ect. ---> sur:
http://yethidom.pagesperso-orange.fr/
Parc National "Los Glaciares" El Calafate
yethidom
Author: yethidom (ID: 8016)
Posted: 2011-02-03 13:58 GMT+00:00
Mileage: 274.55 km
(0 ratings)
Tags: Travel, Photography, Landscape, Argentine novembre 2010
Views: 1069
Share
Embed this trip
Click here to load all photos (48)

Le parc national "Los Glaciares", de 539 300 ha, se situe dans le sud-ouest de la Patagonie argentine, à la frontière chilienne. Ce parc englobe deux grands lacs d'origine glaciaire et quelques lacs plus réduits, ainsi que quelques montagnes mythiques, comme le Fitz Roy (ou Chaltén), de 3 405 m, et le Cerro Torre, de 3 102 m.

El Calafate glaciers
A lui seul, le champ de glace patagonique Sud, dont l’étendue est la plus grande au monde après celle de l’Antarctique mérite le voyage. Il compte au moins 47 glaciers majeurs dont les principaux sont le Marconi, l’Upsala, l’Agassiz, le Moreno, l’Onelli et le Spegazzini. Par ailleurs, il comprend également plus de 200 glaciers d’importance moindre.
P1410489
Nous allons en bus à Puerto Bandera à 47 km d' El Calafate. La route n°11 longe le lac Argentino.
Le Lago Argentino est le plus grand et le plus austral des grands lacs de Patagonie argentine. Son niveau se trouve à 187 mètres d'altitude. Il couvre une superficie de 1 466 km2 et a une profondeur moyenne de 150 m, atteignant les 500 m en certains endroits. Son volume d'eau atteint 219,9 milliards de m3. Son bassin s'étend sur 15 500 km2 et comprend celui du lac Viedma.
P1410494
Puerto Bandera, le tour des glaciers commence ici vers 9h30.
Coût de la journée $295 Pesos argentin soit environ 55 Euros / personne ( repas non compris)
P1410495
P1410497
Les catamarans sont très confortables, les meilleures places ne sont pas forcément devant, car avec la vitesse ( 30km/h), les vitres avant sont souvent recouvertes d'eau.
P1410503
Premier rendez-vous avec les icebergs
Le lac Argentino est renommé pour les glaciers impressionnants plongeant directement dans ses eaux, tel le glacier Perito Moreno et le glacier Upsala.
P1410510
P1410512_1
La Punta Avellaneda et Boca del Diablo (le passage le plus étroit du lac) d’une largeur de 800 mètres.
Photo prise sur l'écran relié au GPS du catamaran.
P1410524_1
Tout comme son jumeau le lac Viedma, il est orienté d'ouest en est, et est alimenté surtout à l'ouest par les précipitations abondantes de la Cordillère des Andes, au sein de laquelle il se trouve, précipitations qui forment sous ces latitudes de très puissants glaciers. Son bassin de drainage est situé entièrement en territoire argentin.
P1410527_1
Il reçoit près de son extrémité orientale l'émissaire du lac Viedma, le río La Leona. Puis il déverse ses eaux dans son propre émissaire, le fleuve Santa Cruz dont il constitue donc l'origine.
P1410530_1
Un iceberg est un bloc de glace d'eau douce, ils se détachent du front des glaciers.
Le terme provient de l'anglais, où il a été emprunté du néerlandais ijsberg, littéralement « montagne de glace », de ijs « glace » + berg « montagne »
P1410544_1
Depuis plusieurs années, le canal d'accès au glacier Upsala est obstrué par les icebergs.
Ce glacier est le plus grand de la région avec 1600 Km2. mesure 60 Km de long et entre 14 et 20 km de large ! Sa profondeur est de 300m en certains endroits.
P1410545_1
D'innombrables icebergs parsèment le bras nord du lac, à l'approche du glacier. Nombreux sont ceux qui dépassent en taille notre bateau.
Nous n'rons donc pas jusqu'au pied du glacier Upsala après le repas dans le bateau au milieux des icebergs ( panier pique-nique ) nous continuons notre route.
P1410549
Le glacier Onelli, moins connu que le Perito Moreno, finit sa course dans la baie du même nom, séparé du Lago Argentino par une bande de terre.
Il ressemble au glacier des Bossons dans la vallée de Chamonix.
P1410550_2
Le bateau entre ensuite dans le canal de Spegazzini, s'avançant entre les montagnes, croisant quelques icebergs à la dérive jusqu'à s'arrêter face au glacier Spegazzini.
P1410551
Il est majestueux, immense, dansant sur les montagnes, enveloppant de glace tous les paysages qu'il croise jusqu'à se perdre dans la mer en nous offrant une façade infranchissable.
P1410561
Même s’ils apparaissent immobiles, ces glaciers se trouvent être en mouvement constant, créant un spectacle permanent. De temps en temps, des blocs de glace se détachent de la façade glaciaire et tombent avec fracas dans les eaux laiteuses du lac.
P1410565
P1410569
Le glacier Spegazzini, un colosse dont les murs de 80 à 135 mètres de haut, est réellement très impressionnants.
P1410573
P1410576
P1410581
P1410592_1
P1410593_2
P1410593_1
P1410598
Iceberg à la dérive. Nous en croisons des dizaines, lesquels, avec un peu d'imagination, prennent les formes les plus extravagantes. Chacun à un style bien particulier, une nuance qui va du translucide au bleu.
P1410601_1
Le glacier Spegazzini est uniquement accessible par bateau.
On peut voir sur la partie gauche du glacier un bateau (voir photo suivante ), ce qui permet d'imaginer l'immense taille de ce glacier.
P1410601_2
P1410610
Nous reprenons la navigation sur le bras Nord pour rejoindre le Canal de los Témpanos, à destination du célèbre glacier Perito Moreno
P1410619
P1410621
P1410622
P1410626
Ce lac est d'un bleu laiteux inoubliable, attirant comme un aimant. Ce sont les sédiments arrachés à la pierre par les glaciers qui donnent cette couleur si particulière à l'eau.
P1410627
P1410642
P1410645_1
Le Perito Moreno sera rejoint vers 15h et nous parcourrons les 2,5km de sa face Nord. Ses murs d’une hauteur de 60 mètres de hauteur nous laisserons surpris par le tonnerre des morceaux de glace se détachant du géant et plongeant dans le lac Argentin.
P1410645_2
Au pied de la falaise de glace, le bateau semble minuscule.
P1410650_1
P1410653_1
Glacier tout en hauteur dont nous nous approchons à une centaine de mètres seulement, scruttant ses nuances, les reflets de quelques rayons du soleil sur la glace, nous laissant envahir par les émotions qui nous submergent.
P1410657_1
Le glacier à frotté la roche dans sa descente. Il en porte des morceaux colorés qui salissent sa robe bleutée.
P1410660
Le glacier Perito Moreno est l'un des trois seuls glaciers de Patagonie qui n'est pas en régression. Le front du glacier fait approximativement 5 000 m de long, la hauteur de glace est de 170 m, dont 74 m sont émergés. Il avance d'environ deux mètres par jour (700 m par an). À certains endroits son épaisseur atteint 700 m.
P1410667_1
P1410670
P1410680_1
D'énormes pans du mur de glace se détachent régulièrement, tombent dans l'eau et dérivent le long du Canal de los Témpanos vers le Lago Argentino. Ces icebergs, "tempanos" en espagnol, ont donné son nom au canal.
P1410688_1
La glace est bleue, car elle provient du fond du glacier et a été fortement compressée.
P1410699_2
Souvenir "morceau du Perito Moreno" que nous garderons longtemps ( dans notre mémoire ! )
P1410709_1
Le bateau repart vers le port, quelle journée, on en a pris plein les yeux, et on se dit qu'entre l'excursion d'hier ( voir le circuit "Le Perito Moreno" ) et celle d'aujourd'hui, on aura vraiment vu le meilleur de ce qu'offre le sud de la Patagonie argentine...
P1410711
Aux alentours de 17h, le navire rejoindra Punta Bandera, terminus de cette croisière exceptionnelle.
Informations reprises en partie sur Wikipédia.
Autres présentations: Argentine, Chine, ect. ---> sur:
http://yethidom.pagesperso-orange.fr/
Post to:
FacebookMySpaceDiggDelicious
StumbleUponGoogle BookmarksYahoo! Bookmarks
FunPHEMiDEMi

Comments

Loading...

Leave your comment

Name:
Email: (Optional)
URL: (Optional)
Message:
You can use some HTML tags, such as <b>, <i>, <u>, <s>
Verification:


Regenerate
 
©2017 Mobile Action Technology, Inc.