qui n'aime pas l'eau et a fuit. Elle faisait quand même la taille de la paume de la main, l'autre jour c'était une sangsue dans la douche...
sans arrêt forcé à Savanaket... On a eu le privilège d'être conduit à l'aéroport par Philipp, le patron du Thong Bay GH pour lui avoir fait quelques photos panorama de son GH au lever du jour.
pour le petit déjeuner à l'européenne. Dommage qu'elle ne se trouve pas dans les villes du sud. Excellent chocolat chaud et cake à la banane, un régal pour 15'000 kips seulement.
Lao Airlaine safety instructions...
Lilly a bien lu les consignes du MA60
on à droit à un bon plateau repas
pour un vol qui nous a couté 175.-$ / Chf alors que des compagnies européennes n'offrent plus qu'un verre d'eau... pour un billet beaucoup plus cher!
Un affluent du Mekong serpente sauvagement
Au niveau de Pakse en direction du sud, une partie de l'autre côté du Mekong est aussi Lao, dont Champasak
ça nous change du nord! Par contre, on file directement sur le plateau des Bolovens à moto, à plus de 1000m d'altitude, donc frais de nouveau.
Pas très fréuent au Laos, les feux rouges.
Un taxi depuis l'aéroport à la ville, 60'000 kips, un tuktuk 50'000 négociable pour 30'000 kips, en sortant de la zone de l'aéroport, dans la rue, un tuktuk nous a ammené en ville pour 20'000 kips... touriste pigeon, parfois c'est un peu pénible cette sensation de profit démesuré face au touriste.
Le grand Vat Luang à l'entrée de la ville de Pakse
Le grand Vat Luang à l'entrée de la ville de Pakse
avec de magnifiques fresques sur la facade
En ville de Pakse, on y fait son marché!
food_320
A la tombée de la nuit, on n'était pas que les deux à occuper ce bungalow, il y avait aussi de grands cafards, de grandes et de petites fourmis et cerise sur le gâteau, 3 très belles araignées grandes comme la paume de la main qui nous mattaient, pas nocive parait-il, pas envie de tester! BBBrrr  et re bbbrrr, j'ai eu froid toute la nuit.
Ceux tout au bout ont même une vue direct sur une partie des chutes de Tad Fane mais c'est les bungalows familliaux
L'accès à ce point de vue est mentionné dangereux par une belle pancarte à l'entrée du chemin. A part quelques escaliers vaguement creusés dans la terre, rien n'est fait pour sécuriser le terrain, pas terrible!
Magnifique effet grâce au trépied et une pause lente
40m plus bas, malheureusement pas accessible.
on apprécie les longues racines qui dépassent de terre pour se sécuriser
sur le chemin qu'il peut emprunter pour accéder au point de vue des cascades jumelles.
On y mange bien, la vue sur la forêt est agréable.
devant la réception pour plus de sécurité... un gardien sera de veille la nuit.
110113 LP-Pakse-Tad Fane
moustique
Author: moustique (ID: 3214)
Posted: 2011-01-18 04:32 GMT+00:00
Mileage: 761.82 km
(0 ratings)
Tags: Travel, Photography, Flying, Hiking, Landscape, Grand Tour, Laos, Luang Prabang, Avion, Pakse, Tad Fane, Cascade
Views: 1367
Share
Embed this trip
Click here to load all photos (25)

Laos, vol de Luang Prabang à Pakse, puis on a loué (200'000 kips par jour) une moto 223cc monocylindre Honda à Paksé pour faire le circuit sur le plateau des Bolovens, à plus de 1000m d'altitude pour atteindre Tad Fane à 48km de Pakse. La fraicheur s'est faite ressentir au fur et à mesure de la montée en ligne droite. http://laos-cambodge-2010-11.blogspot.com

Un compagnon dans la douche
qui n'aime pas l'eau et a fuit. Elle faisait quand même la taille de la paume de la main, l'autre jour c'était une sangsue dans la douche...
L'avion qu'on va prendre pour Pakse
sans arrêt forcé à Savanaket... On a eu le privilège d'être conduit à l'aéroport par Philipp, le patron du Thong Bay GH pour lui avoir fait quelques photos panorama de son GH au lever du jour.
Joma, une boulangerie bien agréable
pour le petit déjeuner à l'européenne. Dommage qu'elle ne se trouve pas dans les villes du sud. Excellent chocolat chaud et cake à la banane, un régal pour 15'000 kips seulement.
Lao Airlaine safety instructions...
Lilly a bien lu les consignes du MA60
Pour un peu plus d'une heure 20 de vol
on à droit à un bon plateau repas
2 très bons sandwichs, des fruits et un gateau
pour un vol qui nous a couté 175.-$ / Chf alors que des compagnies européennes n'offrent plus qu'un verre d'eau... pour un billet beaucoup plus cher!
Un affluent du Mekong serpente sauvagement
Le Mekong, de l'autre côté, la Thaïlande
Au niveau de Pakse en direction du sud, une partie de l'autre côté du Mekong est aussi Lao, dont Champasak
Arrivée à Pakse, il fait beau et chaud
ça nous change du nord! Par contre, on file directement sur le plateau des Bolovens à moto, à plus de 1000m d'altitude, donc frais de nouveau.
Un feu rouge pour traversr le pont à une voie
Pas très fréuent au Laos, les feux rouges.
Un taxi depuis l'aéroport à la ville, 60'000 kips, un tuktuk 50'000 négociable pour 30'000 kips, en sortant de la zone de l'aéroport, dans la rue, un tuktuk nous a ammené en ville pour 20'000 kips... touriste pigeon, parfois c'est un peu pénible cette sensation de profit démesuré face au touriste.
Le grand Vat Luang à l'entrée de la ville de Pakse
Le grand Vat Luang à l'entrée de la ville de Pakse
Le grand Vat Luang à l'entrée de la ville de Pakse
avec de magnifiques fresques sur la facade
En ville de Pakse, on y fait son marché!
food_320
Très agréable chambre de Tad Fane Resort
A la tombée de la nuit, on n'était pas que les deux à occuper ce bungalow, il y avait aussi de grands cafards, de grandes et de petites fourmis et cerise sur le gâteau, 3 très belles araignées grandes comme la paume de la main qui nous mattaient, pas nocive parait-il, pas envie de tester! BBBrrr et re bbbrrr, j'ai eu froid toute la nuit.
La vue depuis le balcon du bungalow
Ceux tout au bout ont même une vue direct sur une partie des chutes de Tad Fane mais c'est les bungalows familliaux
Les chutes de Tad Fane, 40m de chute d'eau
L'accès à ce point de vue est mentionné dangereux par une belle pancarte à l'entrée du chemin. A part quelques escaliers vaguement creusés dans la terre, rien n'est fait pour sécuriser le terrain, pas terrible!
Les chutes de Tad Fane
Magnifique effet grâce au trépied et une pause lente
Les chutes de Tad Fane
40m plus bas, malheureusement pas accessible.
Les escaliers pour remonter au Resort
on apprécie les longues racines qui dépassent de terre pour se sécuriser
Un beau panneau Danger... informe le touriste
sur le chemin qu'il peut emprunter pour accéder au point de vue des cascades jumelles.
A l'étage, le restaurant du Tad Fane Resort
On y mange bien, la vue sur la forêt est agréable.
On nous a demandé de laisser la moto
devant la réception pour plus de sécurité... un gardien sera de veille la nuit.
Post to:
FacebookMySpaceDiggDelicious
StumbleUponGoogle BookmarksYahoo! Bookmarks
FunPHEMiDEMi

Comments

Loading...

Leave your comment

Name:
Email: (Optional)
URL: (Optional)
Message:
You can use some HTML tags, such as <b>, <i>, <u>, <s>
Verification:


Regenerate
 
©2020 Mobile Action Technology, Inc.