Les Montagnes du Dragon du Jade (Yulongxueshan) se trouvent 15 km au Nord de Lijiang, la ligne enneigée de ses 13 pics ressemble au dos d’un dragon.
Le pic le plus haut s’appelle Shanzidou avec 5996m d’altitude, il est enneigé toute l’année.
Les nombreux canaux qui sillonnent la ville sont traversés par 354 ponts, ce qui explique que Lijiang porte aussi le nom de « ville des ponts ». Leurs formes sont multiples, des ponts les plus simples en planches de bois jusqu'au « ponts-corridors » qui permettent de s'abriter de la pluie, en passant par de plus classiques ponts de pierre, dallés ou à arche.
Lijiang a été inscrite en 1997 sur la liste du patrimoine mondial en tant que « ville ancienne exceptionnelle sise dans un paysage spectaculaire ».
Une grande importance est accordée à la décoration extérieure : les éléments de bois visibles, encadrement de portes et de fenêtres, poutres des toits, voûtes, sont abondamment sculptés de représentations de la vie ou de la culture, et les pavages des cours intérieures représentent souvent des thèmes folkloriques ou des motifs animaux ou végétaux, notamment des fleurs, des oiseaux ou des poissons.
P1370417
En octobre des milliers de chrysanthèmes de toutes les couleurs ornent la vielle ville.
Les maisons d'habitation sont le plus souvent à deux étages, d'une hauteur de 7,5 m environ, plus rarement à trois étages. Leur structure de base, assise sur des fondations en pierre, est à colombage, l'ossature de bois étant généralement remplie de briques de terre crue au rez-de-chaussée et de planches aux étages supérieurs. Le revêtement des murs extérieurs est variable : il peut être entièrement en bois, ou encore en plâtre revêtu d'un badigeon à la chaux, mais le toit est toujours de tuiles. Les maisons disposent fréquemment d'une véranda ou d'un couloir extérieur.
P1370421
Après une heure de bus, les cabines nous transportent sur le plateau situé à 3600 m
Le plateau est situé au milieu des montagnes enneigées de Yu Long. Naturellement il y a beaucoup de yaks sur le plateau de yaks, mais il y a également des chevaux et des ânes. La viande de yaks au BBQ est caoutchouteuse, mais le poulet de neige est tendre et juteux. Nous sommse étonnés de trouver un temple de lama sur ce plateau. Un jeune lama dans le temple nous propose de prédir notre futur.
Sommet du télécabine 3600 m et sa petite boutique de souvenirs.
Temple Bouddhiste dans le pré des yaks
Temple Bouddhiste dans le pré des yaks
P1370437
P1370445
Appelé aussi  Yak Meadow (le pré des yaks) car les habitants mettent leurs yaks dans ce paturage
Le plateau des yaks au pied des sommets du Dragon de Jade qui culminent à 5996m
Mao niu ping ( le plateau des yaks) vaut le detour. Proche de Yu Long Xue Shan, il faut prendre un bus puis un télésiège pour arriver à 3600m d'altitude. Là-bas on peut faire une petite ballade entre les Mao Niu! (les yaks!! et le petit temple tibetain est à visiter.
P1370459
P1370461
P1370465
P1370468
Le sommet du Dragon de Jade caché par les nuages.
La rivière Baishui descend de la montagne enneigée du Dragon de Jade. L'eau est froide et très claire.
P1370474
P1370475
Dans les campagnes, ces engins mi-tracteur mi-camionnette, servent à transporter toutes les marchandises et aussi pour la promenade en famille le dimanche.
Le tableau de bord est rustique et le confort rudimentaire !
Les autres moyens de transport sont aussi très courants
P1370484
Le Yufengsi se situe à 11 km au nord-ouest de Lijiang, au-dessus du village de Nguluko (en chinois : Xuecongsun). Décrit comme « le plus désolé et sordide des temples », par l'explorateur Joseph Rock, dont le nom est désormais attaché à la région, c'est en fait un temple charmant, dominant le superbe panorama de la vallée. L'unique lama résidant sur les lieux vous racontera ce qu'il a enduré pour sauver son trésor un superbe camélia (dans la cour du bâtiment le plus élevé) connu dans tout le Yunnan pour sa floraison fin février-début mars ! Malgré les destructions, ce temple dédié au dieu de la montagne et seigneur des monts Yulong (qui dressent leurs treize pics au dessus de Lijiang), possède encore quelques fresques tibétaines et de très beaux éléments sculptés sur les portes et fenêtres.
P1370487
P1370488
Retour à Lijiang
P1370412
P1370508
De Lijiang à Mao niu ping ( le plateau des yaks )
yethidom
Author: yethidom (ID: 8016)
Posted: 2009-11-06 08:27 GMT+00:00
Mileage: 118.10 km
(0 ratings)
Tags: Travel, Photography, Landscape, Grand Tour, Chine octobre 2009
Views: 1276
Share
Embed this trip
Click here to load all photos (36)

Le plateau des yaks (Mao Niu Ping) est situé dans les montagnes du Dragon de Jade à environ 60 km de Lijiang.

1E410D7_A
Les Montagnes du Dragon du Jade (Yulongxueshan) se trouvent 15 km au Nord de Lijiang, la ligne enneigée de ses 13 pics ressemble au dos d’un dragon.
Le pic le plus haut s’appelle Shanzidou avec 5996m d’altitude, il est enneigé toute l’année.
P1370420
Les nombreux canaux qui sillonnent la ville sont traversés par 354 ponts, ce qui explique que Lijiang porte aussi le nom de « ville des ponts ». Leurs formes sont multiples, des ponts les plus simples en planches de bois jusqu'au « ponts-corridors » qui permettent de s'abriter de la pluie, en passant par de plus classiques ponts de pierre, dallés ou à arche.
P1370419
Lijiang a été inscrite en 1997 sur la liste du patrimoine mondial en tant que « ville ancienne exceptionnelle sise dans un paysage spectaculaire ».
P1370418
Une grande importance est accordée à la décoration extérieure : les éléments de bois visibles, encadrement de portes et de fenêtres, poutres des toits, voûtes, sont abondamment sculptés de représentations de la vie ou de la culture, et les pavages des cours intérieures représentent souvent des thèmes folkloriques ou des motifs animaux ou végétaux, notamment des fleurs, des oiseaux ou des poissons.
P1370417
P1370416
En octobre des milliers de chrysanthèmes de toutes les couleurs ornent la vielle ville.
P1370415
Les maisons d'habitation sont le plus souvent à deux étages, d'une hauteur de 7,5 m environ, plus rarement à trois étages. Leur structure de base, assise sur des fondations en pierre, est à colombage, l'ossature de bois étant généralement remplie de briques de terre crue au rez-de-chaussée et de planches aux étages supérieurs. Le revêtement des murs extérieurs est variable : il peut être entièrement en bois, ou encore en plâtre revêtu d'un badigeon à la chaux, mais le toit est toujours de tuiles. Les maisons disposent fréquemment d'une véranda ou d'un couloir extérieur.
P1370421
P1370426
Après une heure de bus, les cabines nous transportent sur le plateau situé à 3600 m
P1370427
Le plateau est situé au milieu des montagnes enneigées de Yu Long. Naturellement il y a beaucoup de yaks sur le plateau de yaks, mais il y a également des chevaux et des ânes. La viande de yaks au BBQ est caoutchouteuse, mais le poulet de neige est tendre et juteux. Nous sommse étonnés de trouver un temple de lama sur ce plateau. Un jeune lama dans le temple nous propose de prédir notre futur.
P1370428
Sommet du télécabine 3600 m et sa petite boutique de souvenirs.
P1370431
Temple Bouddhiste dans le pré des yaks
P1370433
Temple Bouddhiste dans le pré des yaks
P1370437
P1370445
P1370449
Appelé aussi Yak Meadow (le pré des yaks) car les habitants mettent leurs yaks dans ce paturage
P1370452
Le plateau des yaks au pied des sommets du Dragon de Jade qui culminent à 5996m
P1370453
Mao niu ping ( le plateau des yaks) vaut le detour. Proche de Yu Long Xue Shan, il faut prendre un bus puis un télésiège pour arriver à 3600m d'altitude. Là-bas on peut faire une petite ballade entre les Mao Niu! (les yaks!! et le petit temple tibetain est à visiter.
P1370459
P1370461
P1370465
P1370468
P1370471
Le sommet du Dragon de Jade caché par les nuages.
P1370472
La rivière Baishui descend de la montagne enneigée du Dragon de Jade. L'eau est froide et très claire.
P1370474
P1370475
P1370477
Dans les campagnes, ces engins mi-tracteur mi-camionnette, servent à transporter toutes les marchandises et aussi pour la promenade en famille le dimanche.
P1370478
Le tableau de bord est rustique et le confort rudimentaire !
P1370481
Les autres moyens de transport sont aussi très courants
P1370484
P1370486
Le Yufengsi se situe à 11 km au nord-ouest de Lijiang, au-dessus du village de Nguluko (en chinois : Xuecongsun). Décrit comme « le plus désolé et sordide des temples », par l'explorateur Joseph Rock, dont le nom est désormais attaché à la région, c'est en fait un temple charmant, dominant le superbe panorama de la vallée. L'unique lama résidant sur les lieux vous racontera ce qu'il a enduré pour sauver son trésor un superbe camélia (dans la cour du bâtiment le plus élevé) connu dans tout le Yunnan pour sa floraison fin février-début mars ! Malgré les destructions, ce temple dédié au dieu de la montagne et seigneur des monts Yulong (qui dressent leurs treize pics au dessus de Lijiang), possède encore quelques fresques tibétaines et de très beaux éléments sculptés sur les portes et fenêtres.
P1370487
P1370488
P1370494
Retour à Lijiang
P1370412
P1370508
Post to:
FacebookMySpaceDiggDelicious
StumbleUponGoogle BookmarksYahoo! Bookmarks
FunPHEMiDEMi

Comments

Loading...

Leave your comment

Name:
Email: (Optional)
URL: (Optional)
Message:
You can use some HTML tags, such as <b>, <i>, <u>, <s>
Verification:


Regenerate
 
©2017 Mobile Action Technology, Inc.