Quatrième jour Paihia - Ahiara, 240 Km.
Ce matin, devant l'hôtel, des touristes aprennent à naviguer Maori!
Ce pont relie Pahia à Waitangi
Visite du site historique de Waitangi 

Le traité de Waitangi fut signé le 6 février 1840 à Waitangi, dans la baie des Îles, entre les représentants de la couronne britannique et les chefs de la Confédération des Tribus unies de Nouvelle-Zélande ainsi que d'autres chefs tribaux Maori . 

Le traité fit formellement de la Nouvelle-Zélande une colonie britannique et peut être considéré comme l'acte de fondation de la Nouvelle-Zélande en tant que nation. Ce traité et l'interprétation qui peut être faite des mots forgés dans sa version en maori occupent encore une place importante dans la politique néo-zélandaise moderne et reste l'objet de vives controverses.
Canoe ( Maori Waka ) réalisée en 1940 pour la célébration du centenaire du traité
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Nombreux sont les bateaux de croisière, car Waitangi est un site historique majeur pour la Nouvelle Zelande.
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Reconstitution d'habitations traditionelles Maori.
Waitangi
Le mât à Waitangi.
Pendant des années, la Royal New Zealand Navy l'a maintenu en bon état. A partir de 1974, trois drapeaux y ont généralement floté le drapeau de Nouvelle-Zélande, le drapeau de l'Union, et le drapeau des Tribus Unies de Nouvelle-Zélande choisi en 1834. Ces dernières années, d'autres drapeaux ont été ajoutés. Le mât est également devenu une lieu majeur pour les protestations.
Te Whare Runanga ( maison de rencontre des Maori)
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Maison de James Busby lieux de signature du traité
http://fr.wikipedia.org/wiki/Traité_de_Waitangi
Le traité fut d'abord proposé par le capitaine William Hobson à son retour de sa première expédition dans la région. Il reçut dès lors mandat du gouvernement britannique pour mettre son plan à exécution et reçu le titre de lieutenant-gouverneur. Revenu en Nouvelle-Zélande, il rédigea avec l'aide de James Busby, représentant britannique sur l'île, un traité qui fut traduit par le missionnaire Henry Williams (qui assura également la traduction orale du texte lors de la signature).
Bureau de James Busby ( représentant britannique sur l'île )
Busby avait également participé à la rédaction de la déclaration d'indépendance de la Nouvelle-Zélande, signée par plusieurs chefs māori, en 1835.
Conséquences du traité
À court terme, le traité eut l'avantage d'empêcher l'acquisition de terres māori par quiconque autre que la Couronne. Cette provision avait pour but d'empêcher les marchés de dupes qui s'étaient déjà réalisés entre colons peu scrupuleux et indigènes dans d'autres parties de l'Empire, où les autochtones se voyaient expulsés de leurs terres ancestrales pour le prix de quelques pacotilles. En substance, le traité avait donc pour but d'établir un système de registre foncier, avec la Couronne comme gardien et interlocuteur pour prévenir les éventuels abus.
En prévision de la signature de ce traité, la Compagnie de Nouvelle-Zélande effectua d'ailleurs plusieurs achats de terre précipités et installa plusieurs colonies, partant du principe que l'occupation aurait dès lors valeur de possession.
P1140947
Haruru Falls
Haruru Falls
Le Rainbow Warrior a reçu un dernier lieu de repos près de Matauri Bay, dans les îles Cavalli. Il est devenu un récif vivant, attirant la vie marine et les plongeurs de loisirs.
L'idée a d'abord été proposé par l'Association Nouvelle-Zélande sous-marine. Ce lieu semblait être un bonne destination pour un navire qui avait passé son temps à protéger l'environnement marin.
Il a été remorqué au nord avec une coque rapiècée le 2 Décembre 1987. Dix jours plus tard, une foule de sympathisants était présents lors d'une cérémonie d'enterrement traditionnel maori pour ce bateau.
Maintenant ce bateau abrite un écosystème complexe, le Rainbow Warrior est devenue une destination de plongée populaire. La communauté locale maorie y maintient sa tutelle. En quelques années, le Rainbow Warrior est devenue une partie intégrante de l'environnement,qu'il a aidé à protéger.
C'est dans le port d'Auckland que le 10 juillet 1985 fut saboté le Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace, par les services de renseignement français, ce qui donna lieu à un retentissant scandale et des tensions diplomatiques entre la France et la Nouvelle-Zélande.
Matauri Bay est une baie située à 30 km au nord de Kerikeri, dans le comté de Whangaroa, juste au nord de la baie des Îles.
Celle-ci a plus d'un kilomètre de sable blanc et des eaux cristallines.
C'est un lieu particulièrement populaire en été, des milliers de vacanciers affluent pour s'installer sur le terrain de camping local
P1020236
P1020243
P1020244
P1020245
P1020246
Taiaue Bay
Taiaue Bay
Taiaue Bay
403 de l'inspecteur Colombo?
Les voitures de collections sont très prisées par les touristes, certains loueurs de voitures s'en sont fait une spécialité
P1020253
Le "meilleur Fish and Chips du Monde" à Mangonui
Portions copieuses et excellentes
Vue imprenable
Cable Bay
P1020273
P1020274
P1020275
http://en.wikipedia.org/wiki/Karikari_Peninsula
P1020278
P1020279
Maitai Bay
Maitai Bay
Maitai Bay
La péninsule de Karikari est une bande de terre avec deux parties relativement distinctes-. La partie rocheuse du nord, qui a une orientation est-ouest et est d'environ 17km de long, c'était à l'origine une île. elle est relié au reste de la région par une bande sablonneuse d’environ 11 km de long, qui a une orientation nord-sud
Vignoble sur la route de Matai Bay
Vignoble
Les vignobles en Nouvelle Zélande ont un système de goute à goute pour l'irrigation qui permet d'économiser l'eau et de gérer de manière précise les apports.
Quelques achats pour le repas du soir au supermarché de Kaitaia
Notre résidence pour cette nuit à Ahipara

Suite du voyage NZ05:
http://www.a-trip.com/tracks/view/117681

Tout notre voyage sur:
http://yethidom.pagesperso-orange.fr/NotreVoyage.htm
NZ04 Paihia - Ahiara
yethidom
Author: yethidom (ID: 8016)
Posted: 2012-11-08 08:48 GMT+00:00
Mileage: 235.52 km
(0 ratings)
Tags: Travel, Photography, Hiking, Landscape, People, Animals, Voyage 2012
Views: 382
Comments (0)
Share
Embed this trip
Click here to load all photos (71)

40 jours et 8500 Km en Nouvelle Zélande

NZ04
Quatrième jour Paihia - Ahiara, 240 Km.
Waitangi
Ce matin, devant l'hôtel, des touristes aprennent à naviguer Maori!
Waitangi
Ce pont relie Pahia à Waitangi
Waitangi
Visite du site historique de Waitangi

Le traité de Waitangi fut signé le 6 février 1840 à Waitangi, dans la baie des Îles, entre les représentants de la couronne britannique et les chefs de la Confédération des Tribus unies de Nouvelle-Zélande ainsi que d'autres chefs tribaux Maori .

Le traité fit formellement de la Nouvelle-Zélande une colonie britannique et peut être considéré comme l'acte de fondation de la Nouvelle-Zélande en tant que nation. Ce traité et l'interprétation qui peut être faite des mots forgés dans sa version en maori occupent encore une place importante dans la politique néo-zélandaise moderne et reste l'objet de vives controverses.
Waitangi
Canoe ( Maori Waka ) réalisée en 1940 pour la célébration du centenaire du traité
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Nombreux sont les bateaux de croisière, car Waitangi est un site historique majeur pour la Nouvelle Zelande.
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Reconstitution d'habitations traditionelles Maori.
Waitangi
Waitangi
Le mât à Waitangi.
Pendant des années, la Royal New Zealand Navy l'a maintenu en bon état. A partir de 1974, trois drapeaux y ont généralement floté le drapeau de Nouvelle-Zélande, le drapeau de l'Union, et le drapeau des Tribus Unies de Nouvelle-Zélande choisi en 1834. Ces dernières années, d'autres drapeaux ont été ajoutés. Le mât est également devenu une lieu majeur pour les protestations.
Waitangi
Te Whare Runanga ( maison de rencontre des Maori)
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Waitangi
Maison de James Busby lieux de signature du traité
Waitangi
http://fr.wikipedia.org/wiki/Traité_de_Waitangi
Waitangi
Le traité fut d'abord proposé par le capitaine William Hobson à son retour de sa première expédition dans la région. Il reçut dès lors mandat du gouvernement britannique pour mettre son plan à exécution et reçu le titre de lieutenant-gouverneur. Revenu en Nouvelle-Zélande, il rédigea avec l'aide de James Busby, représentant britannique sur l'île, un traité qui fut traduit par le missionnaire Henry Williams (qui assura également la traduction orale du texte lors de la signature).
Waitangi
Bureau de James Busby ( représentant britannique sur l'île )
Busby avait également participé à la rédaction de la déclaration d'indépendance de la Nouvelle-Zélande, signée par plusieurs chefs māori, en 1835.


Waitangi
Conséquences du traité
À court terme, le traité eut l'avantage d'empêcher l'acquisition de terres māori par quiconque autre que la Couronne. Cette provision avait pour but d'empêcher les marchés de dupes qui s'étaient déjà réalisés entre colons peu scrupuleux et indigènes dans d'autres parties de l'Empire, où les autochtones se voyaient expulsés de leurs terres ancestrales pour le prix de quelques pacotilles. En substance, le traité avait donc pour but d'établir un système de registre foncier, avec la Couronne comme gardien et interlocuteur pour prévenir les éventuels abus.
Waitangi
En prévision de la signature de ce traité, la Compagnie de Nouvelle-Zélande effectua d'ailleurs plusieurs achats de terre précipités et installa plusieurs colonies, partant du principe que l'occupation aurait dès lors valeur de possession.
P1140947
Haruru Falls
Haruru Falls

Haruru Falls
Matauri Bay
Le Rainbow Warrior a reçu un dernier lieu de repos près de Matauri Bay, dans les îles Cavalli. Il est devenu un récif vivant, attirant la vie marine et les plongeurs de loisirs.
Matauri Bay
L'idée a d'abord été proposé par l'Association Nouvelle-Zélande sous-marine. Ce lieu semblait être un bonne destination pour un navire qui avait passé son temps à protéger l'environnement marin.
Matauri Bay
Il a été remorqué au nord avec une coque rapiècée le 2 Décembre 1987. Dix jours plus tard, une foule de sympathisants était présents lors d'une cérémonie d'enterrement traditionnel maori pour ce bateau.
Matauri Bay
Maintenant ce bateau abrite un écosystème complexe, le Rainbow Warrior est devenue une destination de plongée populaire. La communauté locale maorie y maintient sa tutelle. En quelques années, le Rainbow Warrior est devenue une partie intégrante de l'environnement,qu'il a aidé à protéger.
Matauri Bay
C'est dans le port d'Auckland que le 10 juillet 1985 fut saboté le Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace, par les services de renseignement français, ce qui donna lieu à un retentissant scandale et des tensions diplomatiques entre la France et la Nouvelle-Zélande.
Matauri Bay
Matauri Bay est une baie située à 30 km au nord de Kerikeri, dans le comté de Whangaroa, juste au nord de la baie des Îles.
Matauri Bay
Celle-ci a plus d'un kilomètre de sable blanc et des eaux cristallines.
Matauri Bay
C'est un lieu particulièrement populaire en été, des milliers de vacanciers affluent pour s'installer sur le terrain de camping local
P1020236
P1020243
P1020244
P1020245
P1020246
Taiaue Bay
Taiaue Bay
Taiaue Bay
Taiaue Bay
Taiaue Bay
403 de l'inspecteur Colombo?
Les voitures de collections sont très prisées par les touristes, certains loueurs de voitures s'en sont fait une spécialité
P1020253
Mangonoui
Le "meilleur Fish and Chips du Monde" à Mangonui

Mangonoui
Portions copieuses et excellentes
Mangonoui
Vue imprenable
Cable Bay
P1020273
P1020274
P1020275
Karikari Peninsula
http://en.wikipedia.org/wiki/Karikari_Peninsula
P1020278
P1020279
Maitai Bay
Maitai Bay
Maitai Bay
Péninsule de Karikari
La péninsule de Karikari est une bande de terre avec deux parties relativement distinctes-. La partie rocheuse du nord, qui a une orientation est-ouest et est d'environ 17km de long, c'était à l'origine une île. elle est relié au reste de la région par une bande sablonneuse d’environ 11 km de long, qui a une orientation nord-sud
Vignoble
Vignoble sur la route de Matai Bay
Vignoble
Vignoble
Les vignobles en Nouvelle Zélande ont un système de goute à goute pour l'irrigation qui permet d'économiser l'eau et de gérer de manière précise les apports.
Kaitaia
Quelques achats pour le repas du soir au supermarché de Kaitaia
Ahipara
Notre résidence pour cette nuit à Ahipara

Suite du voyage NZ05:
http://www.a-trip.com/tracks/view/117681

Tout notre voyage sur:
http://yethidom.pagesperso-orange.fr/NotreVoyage.htm
Post to:
FacebookMySpaceDiggDelicious
StumbleUponGoogle BookmarksYahoo! Bookmarks
FunPHEMiDEMi

Comments

Loading...

Leave your comment

Name:
Email: (Optional)
URL: (Optional)
Message:
You can use some HTML tags, such as <b>, <i>, <u>, <s>
Verification:


Regenerate
 
©2017 Mobile Action Technology, Inc.