White Island est une petite île inhabitée et volcanique de Nouvelle-Zélande située dans l'océan Pacifique Sud, au nord de l'île du Nord.
Départ depuis la ville de Whakatane.
L'île est une propriété privée et a été déclarée réserve privée pittoresque en 1953 et est assujettie à la réglementation des réserves de la loi de 1977.
Cependant, l'île est facilement accessible par les opérateurs touristiques autorisées. Quand le temps le permet, une bateau à moteur de luxe laisse Whakatane pour une excursion de six heures  ( 1h30 aller, 1h30 retour, 3h de marche sur l'île ).
Les volcanologues du monde entier sont attirés par ses caractéristiques uniques.
P1020794
Whakatane (agir comme un homme) - Cette histoire provient de la Grande migration du 12ème siècle. Les femmes du Canoë Mataatua, ont été laissées à elles-mêmes quand les hommes ont débarqué pour la première fois, et le waka (canoë) a dérivé vers le large.
Les pagaies étaient tabou pour les femmes, mais une adolescente, Wairaka, qui était la fille du chef Toroa, saisit hardiment l'une des pagaies et pagayé vers la terre. En même temps, elle a crié, Kia Whakatane au i Ahau:, et son geste à sauvé les femmes, mais aussi inventé le nom de la ville.
Une statue de bronze de Wairaka se dresse sur un rocher à l’entrée du port de Whakatane pour commémorer cet acte.
P1020798_A
Peu après notre départ, les dauphins tournent autour du bateau.
(en bas à gauche)
Dommage, je n'ai photographié qu'une moitié!
P1020824
Distribution et explications pour l'utilisation des équipements avant d'accoster.
White Island est située à 48 kilomètres des côtes Nord de l'île du Nord. L'île culminant à 321 mètres d'altitude constitue le sommet émergé d'un volcan sous-marin.
Dimension extérieure de 2 x 2,4 kilomètres, l'île est constituée de deux volcans andésitiques imbriqués dont l'un est un cratère en forme de fer à cheval ouvert vers le sud-est.
Arrivée du bateau, sur le cratère en forme de fer à cheval.
Notre bateau est amarré à une bouée à quelques centaines de mètres, nous rejoignons la côte en zodiac
L'île a été nommée White Island par le capitaine Cook, le premier européen à apercevoir l'île. Ce fut en 1769 et, comme il a noté dans le journal de la navette Endeavour, "Nous l'avons appelé White (blanc) en tant que telle elle a toujours parut pour nous". 
Le capitaine Cook, cependant, n'est jamais venus assez près pour réaliser que c'était un volcan.
Les premier européens ont accosté l'île White en 1826. Le premier homme à le faire était un officier de marine, missionnaire, appelé The Rev Henry Williams, il a navigué depuis la ville de Tauranga à bord d'une goélette.
Herald. Williams a décrit la scène:

"Nous avons marché autour du cratère, qui présentait un spectacle affreux. 
Sa surface était presque au niveau de la mer. L'un de ses côtés étant tombées, nous avons dû un accès facile. 
Vapeur et de fumée sortaient de toutes les parties de l'île et même au sommet.
 Il y avait plusieurs petits lacs en ébullition. Nous avons examiné ce spectacle terrible aussi minutieusement que possible, mais à cause de la puanteur intolérable du soufre et de la fragilité de la surface sur laquelle nous avons dû passer, nous avons jugé prudent de ne pas rester longtemps, craignant la suffocation de l'un ou chute dans une cavité en ébullition de l'autre.
Toute l'île est composée de soufre, et de parties noircies par la fumée ce qui lui donne un aspect lugubre. "
Pendant les 4 décennies qui ont suivi a visite de Williams, il y eu 3 visites enregistrées à l'île White, puis en Août 1866 Davy Edwin, le géomètre du gouvernement, a visité l'île et réalisé la première carte. 
A cette époque, alors que la propriété de l'île était revendiquée naturellement par les Maoris, dans les milieux gouvernementaux l'île à été déclarée terres de la Couronne.
White Island est le volcan le plus au nord-est d’une ligne volcanique, dite de Taupo, de plus de 250 km de long, où se trouve, alignés, les principaux volcans de Nouvelle-Zélande comme le Tarawera, le Ngauruhoe, le Ruapehu.
C’est le sommet d’un volcan sous-marin de 16 à 18 km de diamètre, qui prend assise au fond de l’océan
P1020851_B
L'origine du volcan est estimée entre 100.000 et 200.000 ans. Cependant, la petite portion de l'île qui est visible au-dessus du niveau des mers dans sa forme actuelle a été estimée à 16.000 ans.
Il y a eu plusieurs traductions en langue maorie pour l'île Blanche, mais il est plus largement connu sous le nom Whakaari qui signifie «ce qui peut être rendu visible" - un nom certainement provoqué par la tendance de l'île à disparaître de la vue par temps brumeux, pour réapparaître à l'horizon par temps clair.
Marcher sur l'île White, c'est comme marcher sur la lune. Pratiquement aucune végétation survit à cet environnement hostile.
P1020857_B
P1020858
P1020860_A
P1020861_B
P1020862
P1020863
P1020864
P1020865
P1020866
P1020867
P1020868_B
P1020869_B
P1020870_B
P1020871_B
P1020872
P1020873
P1020874
P1020875_B
P1020876
L’activité fut, jusqu’en 1914, localisée dans la partie nord-ouest du cratère.
Cette zone présentait une forte activité fumerolienne, qui par ses dépôts de soufre incita une société à exploiter et extraire ce soufre, comme actuellement au Kawah Ijen, en Indonésie.
P1020878
Des cristaux de soufre jaune et blanc se développent parmi les sifflements de la vapeur, le bouillonnement des fumerolles.
Le cratère principal (200 à 250 m) s’est formé à la suite de ce glissement de terrain de 1914. L’exploitation du soufre fut arrêtée en 1930.
Par la suite d’autres éruptions se déroulèrent en 1926, 1928, 1933, 1947, 1958-59, 1962, 1968, 1971, 1976-82, 1984, 1992-93.
En janvier 1999, l’activité a recommencé légèrement. Reprise également d’une activité éruptive très modérée le 7 mars 2000, avec l’émission de cendres à partir de quatre évents proches de l’évent PeeJay, actif en 1999. Un panache de 1 500 m de haut s’étira sur 40 km
P1020883
Le 27 juillet 2000, la plus importante éruption de ces 20 dernières années, d’une durée de 5 heures, forma un nouveau cratère de plus de 100 m de diamètre, recouvrant la partie est de l’île de cendres et de blocs.
P1020885
P1020886
P1020887
P1020888
P1020890
P1020891
Ce volcan présente un cratère principal (Main Crater) situé au sud-est.
C’est dans ce cratère en forme de fer à cheval, dû à un glissement de terrain et dont le plancher est au niveau de la mer, que se déroule l’activité éruptive.
Ce cratère correspond aussi à la coalescence de trois cratères : les cratères Est, Central et Ouest.
P1020893
P1020894
Environ 36 éruptions se sont produites depuis la première observation historique qui remonte à 1826 avec le début de la colonisation.
La plupart des éruptions sont de type stromboliennes et produisent des explosions phréato-magmatiques qui entraînent un changement rapide de la topographie du fond du cratère.
P1020897
P1020898
P1020899
P1020900
P1020901_B
P1020902_B
P1020903_B
P1020905_B
P1020906
P1020907
P1020908
P1020909
P1020910
P1020911
P1020913
P1020914
P1020915
P1020916_B
P1020917
P1020918_B
Il existe 2 caméras, en direct sur cette île et son cratère :
 
http://www.geonet.org.nz/images/whiteis.jpg
 
http://www.geonet.org.nz/images/whakatane.jpg
P1020920
Morceaux de soufre
l'île se visite aussi après dépot par hélicoptère, les visiteurs ne peuvent pas atterrir sans autorisation.
Des voyages en hélicoptère et en avion sont disponibles à partir de Rotorua, Tauranga et Whakatane.
En 1914, une paroi du cratère s'effondre et détruit une mine de soufre en construction en tuant onze ouvriers, constituant une des trois plus grande catastrophe volcanique de la Nouvelle-Zélande en termes de bilan humain.
P1020926
l'ancienne usine à soufre
P1020928
P1020929
P1020930
P1020932
P1020935
P1020938
P1020940
P1020942
P1020949
Les eaux entourant l'île Blanche sont bien connues pour leurs activités de pêche.
Un peu de verdure sur cette face de l'île, les oiseaux en profitent pour nicher.
Notre bateau s'éloigne lentement de White Island
Nous retrouvons la statue de bronze de Wairaka à l'entrée du port de Whakatane après plus de 6 heures.
Journée inoubliable.
White Island (Nouvelle Zélande)
yethidom
Author: yethidom (ID: 8016)
Posted: 2012-05-09 18:34 GMT+00:00
Mileage: 109.82 km
(1 rating)
Tags: Travel, Photography, Landscape
Views: 1000
Share
Embed this trip
Click here to load all photos (104)

White Island est une île néo-zélandaise située dans la baie de Plenty

White Island
White Island est une petite île inhabitée et volcanique de Nouvelle-Zélande située dans l'océan Pacifique Sud, au nord de l'île du Nord.
P1020790
Départ depuis la ville de Whakatane.
P1020791
L'île est une propriété privée et a été déclarée réserve privée pittoresque en 1953 et est assujettie à la réglementation des réserves de la loi de 1977.
P1020792
Cependant, l'île est facilement accessible par les opérateurs touristiques autorisées. Quand le temps le permet, une bateau à moteur de luxe laisse Whakatane pour une excursion de six heures ( 1h30 aller, 1h30 retour, 3h de marche sur l'île ).
P1020793
Les volcanologues du monde entier sont attirés par ses caractéristiques uniques.
P1020794
P1020795
Whakatane (agir comme un homme) - Cette histoire provient de la Grande migration du 12ème siècle. Les femmes du Canoë Mataatua, ont été laissées à elles-mêmes quand les hommes ont débarqué pour la première fois, et le waka (canoë) a dérivé vers le large.
Les pagaies étaient tabou pour les femmes, mais une adolescente, Wairaka, qui était la fille du chef Toroa, saisit hardiment l'une des pagaies et pagayé vers la terre. En même temps, elle a crié, Kia Whakatane au i Ahau:, et son geste à sauvé les femmes, mais aussi inventé le nom de la ville.
Une statue de bronze de Wairaka se dresse sur un rocher à l’entrée du port de Whakatane pour commémorer cet acte.
P1020798_A
P1020813
Peu après notre départ, les dauphins tournent autour du bateau.
(en bas à gauche)
P1020813_A
Dommage, je n'ai photographié qu'une moitié!
P1020824
P1020833
Distribution et explications pour l'utilisation des équipements avant d'accoster.
P1020836
White Island est située à 48 kilomètres des côtes Nord de l'île du Nord. L'île culminant à 321 mètres d'altitude constitue le sommet émergé d'un volcan sous-marin.
Dimension extérieure de 2 x 2,4 kilomètres, l'île est constituée de deux volcans andésitiques imbriqués dont l'un est un cratère en forme de fer à cheval ouvert vers le sud-est.
P1020838
Arrivée du bateau, sur le cratère en forme de fer à cheval.
P1020843
Notre bateau est amarré à une bouée à quelques centaines de mètres, nous rejoignons la côte en zodiac
P1020844
L'île a été nommée White Island par le capitaine Cook, le premier européen à apercevoir l'île. Ce fut en 1769 et, comme il a noté dans le journal de la navette Endeavour, "Nous l'avons appelé White (blanc) en tant que telle elle a toujours parut pour nous".
Le capitaine Cook, cependant, n'est jamais venus assez près pour réaliser que c'était un volcan.
P1020846
Les premier européens ont accosté l'île White en 1826. Le premier homme à le faire était un officier de marine, missionnaire, appelé The Rev Henry Williams, il a navigué depuis la ville de Tauranga à bord d'une goélette.
P1020847
Herald. Williams a décrit la scène:

"Nous avons marché autour du cratère, qui présentait un spectacle affreux.
Sa surface était presque au niveau de la mer. L'un de ses côtés étant tombées, nous avons dû un accès facile.
Vapeur et de fumée sortaient de toutes les parties de l'île et même au sommet.
 Il y avait plusieurs petits lacs en ébullition. Nous avons examiné ce spectacle terrible aussi minutieusement que possible, mais à cause de la puanteur intolérable du soufre et de la fragilité de la surface sur laquelle nous avons dû passer, nous avons jugé prudent de ne pas rester longtemps, craignant la suffocation de l'un ou chute dans une cavité en ébullition de l'autre.
Toute l'île est composée de soufre, et de parties noircies par la fumée ce qui lui donne un aspect lugubre. "
P1020848
Pendant les 4 décennies qui ont suivi a visite de Williams, il y eu 3 visites enregistrées à l'île White, puis en Août 1866 Davy Edwin, le géomètre du gouvernement, a visité l'île et réalisé la première carte.
A cette époque, alors que la propriété de l'île était revendiquée naturellement par les Maoris, dans les milieux gouvernementaux l'île à été déclarée terres de la Couronne.
P1020849
White Island est le volcan le plus au nord-est d’une ligne volcanique, dite de Taupo, de plus de 250 km de long, où se trouve, alignés, les principaux volcans de Nouvelle-Zélande comme le Tarawera, le Ngauruhoe, le Ruapehu.
P1020850_B
C’est le sommet d’un volcan sous-marin de 16 à 18 km de diamètre, qui prend assise au fond de l’océan
P1020851_B
P1020853_B
L'origine du volcan est estimée entre 100.000 et 200.000 ans. Cependant, la petite portion de l'île qui est visible au-dessus du niveau des mers dans sa forme actuelle a été estimée à 16.000 ans.
P1020855_B
Il y a eu plusieurs traductions en langue maorie pour l'île Blanche, mais il est plus largement connu sous le nom Whakaari qui signifie «ce qui peut être rendu visible" - un nom certainement provoqué par la tendance de l'île à disparaître de la vue par temps brumeux, pour réapparaître à l'horizon par temps clair.
P1020856
Marcher sur l'île White, c'est comme marcher sur la lune. Pratiquement aucune végétation survit à cet environnement hostile.
P1020857_B
P1020858
P1020860_A
P1020861_B
P1020862
P1020863
P1020864
P1020865
P1020866
P1020867
P1020868_B
P1020869_B
P1020870_B
P1020871_B
P1020872
P1020873
P1020874
P1020875_B
P1020876
P1020877
L’activité fut, jusqu’en 1914, localisée dans la partie nord-ouest du cratère.
Cette zone présentait une forte activité fumerolienne, qui par ses dépôts de soufre incita une société à exploiter et extraire ce soufre, comme actuellement au Kawah Ijen, en Indonésie.
P1020878
P1020879
Des cristaux de soufre jaune et blanc se développent parmi les sifflements de la vapeur, le bouillonnement des fumerolles.
P1020880_B
Le cratère principal (200 à 250 m) s’est formé à la suite de ce glissement de terrain de 1914. L’exploitation du soufre fut arrêtée en 1930.
P1020881_B
Par la suite d’autres éruptions se déroulèrent en 1926, 1928, 1933, 1947, 1958-59, 1962, 1968, 1971, 1976-82, 1984, 1992-93.
P1020882_B
En janvier 1999, l’activité a recommencé légèrement. Reprise également d’une activité éruptive très modérée le 7 mars 2000, avec l’émission de cendres à partir de quatre évents proches de l’évent PeeJay, actif en 1999. Un panache de 1 500 m de haut s’étira sur 40 km
P1020883
P1020884_B
Le 27 juillet 2000, la plus importante éruption de ces 20 dernières années, d’une durée de 5 heures, forma un nouveau cratère de plus de 100 m de diamètre, recouvrant la partie est de l’île de cendres et de blocs.
P1020885
P1020886
P1020887
P1020888
P1020890
P1020891
P1020892
Ce volcan présente un cratère principal (Main Crater) situé au sud-est.
C’est dans ce cratère en forme de fer à cheval, dû à un glissement de terrain et dont le plancher est au niveau de la mer, que se déroule l’activité éruptive.
Ce cratère correspond aussi à la coalescence de trois cratères : les cratères Est, Central et Ouest.
P1020893
P1020894
P1020895
Environ 36 éruptions se sont produites depuis la première observation historique qui remonte à 1826 avec le début de la colonisation.
P1020896
La plupart des éruptions sont de type stromboliennes et produisent des explosions phréato-magmatiques qui entraînent un changement rapide de la topographie du fond du cratère.
P1020897
P1020898
P1020899
P1020900
P1020901_B
P1020902_B
P1020903_B
P1020905_B
P1020906
P1020907
P1020908
P1020909
P1020910
P1020911
P1020913
P1020914
P1020915
P1020916_B
P1020917
P1020918_B
P1020919_B
Il existe 2 caméras, en direct sur cette île et son cratère :
 
http://www.geonet.org.nz/images/whiteis.jpg
 
http://www.geonet.org.nz/images/whakatane.jpg
P1020920
P1020921
Morceaux de soufre
P1020924
l'île se visite aussi après dépot par hélicoptère, les visiteurs ne peuvent pas atterrir sans autorisation.
Des voyages en hélicoptère et en avion sont disponibles à partir de Rotorua, Tauranga et Whakatane.
P1020925
En 1914, une paroi du cratère s'effondre et détruit une mine de soufre en construction en tuant onze ouvriers, constituant une des trois plus grande catastrophe volcanique de la Nouvelle-Zélande en termes de bilan humain.
P1020926
P1020927
l'ancienne usine à soufre
P1020928
P1020929
P1020930
P1020932
P1020935
P1020938
P1020940
P1020942
P1020949
P1020955
Les eaux entourant l'île Blanche sont bien connues pour leurs activités de pêche.
P1020956
Un peu de verdure sur cette face de l'île, les oiseaux en profitent pour nicher.
P1020964
Notre bateau s'éloigne lentement de White Island
P1020969
Nous retrouvons la statue de bronze de Wairaka à l'entrée du port de Whakatane après plus de 6 heures.
P1020972
Journée inoubliable.
Post to:
FacebookMySpaceDiggDelicious
StumbleUponGoogle BookmarksYahoo! Bookmarks
FunPHEMiDEMi

Comments

Loading...

Leave your comment

Name:
Email: (Optional)
URL: (Optional)
Message:
You can use some HTML tags, such as <b>, <i>, <u>, <s>
Verification:


Regenerate
 
©2017 Mobile Action Technology, Inc.